Les grigris à Paris (bâtards et corniauds)

N’oublions jamais que tous les toutous font partie de la même espèce et que sans les humains, il n’y aurait pas de races de chiens. La race est une invention des nobles au moyen âge et les critères morphologiques précis n’existent réellement que depuis la fin du XIXème siècle (la première exposition canine a lieu à Londres en1861). Les standards de chiens qui font le bonheur des moteurs de recherche sur internet ne doivent pas vous tromper. Un chien c’est d’abord un individu. Dans une portée de chiots, même de la race la plus sélectionnée, il n’y a pas des clones mais des caractères et des tempéraments différents car la diversité génétique est bien plus importante que les aspects morphologiques. Qualifier un chien de « bâtard » ou de « corniaud » c’est déjà concevoir le monde du chien comme inféodé à la vision raciale. Nous pensons qu’il est utile de connaître les races de chiens mais qu’il ne faut pas être « raciste » pour autant. C’est pourquoi nous aimons tant ces grigris parisiens que l’on appelle fréquemment les bâtards et les corniauds.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :