Comment apprendre le rappel à son chien dans la ville ?

Pour répondre à cette question, n’oublions pas de dire ici que lâcher son chien dans la ville est interdit ! Compte tenu de la loi du 12 janvier 1983 et du règlement des espaces verts de Paris, vous pouvez être verbalisée si votre chien est en liberté. Mais, au-delà de la sanction financière, c’est avec votre assureur que cela risque de coincer car votre responsabilité est totalement engagée en cas d’accident sur l’espace public. Alors si un collier casse ou une laisse céde, il faut avoir un rappel parfait. C’est indispensable !

Pour entraîner un chien au rappel, je ne suis pas un grand fan des parcs canins où peu de gens sont capables de faire obéir leurs chiens correctement. Je préfère largement commencer mon entraînement dans les bois avec plusieurs autres chiens que j’ai déjà éduqué. Pour éviter les problèmes, je vais mettre une longe de 5 mètres très solide qui est  fait dans un matériau qui ne brûle pas les mains. Cela va me permettre de lâcher mon chien et de pouvoir agir à distance sur lui en cas de problème. Quand je l’appelle, je l’encourage avec des intonations toniques puis je le félicite avec une voix douce quand il passe ou il se place devant mes jambes et je vais éventuellement lui donner une récompense. Attention! je ne l’attrape jamais quand il passe devant mes pieds. Cet endroit doit rester un espace agréable où il ne doit pas être retenu.

Tant que je n’ai pas une obéissance immédiate avec le chien, je n’enlève pas la longe pour faire du rappel au bois et encore moins en milieu urbain.

Textes et images Alain LAMBERT

Laisser un commentaire