Protection animale et médiation animale sont-elles compatibles ?

La médiation animale est l’intervention d’un animal dans une relation thérapeutique ou sociale. Youyou et Easy, par exemple, sont deux chiennes issues de refuges de différentes SPA qui travaillent avec des enseignants, des éducateurs spécialisés ou du personnel médical.

La médiation est-elle compatible avec les principes de la protection animale ? Certains responsables d’associations s’opposent à cette pratique en arguant que l’homme doit être au service de l’animal et non l’animal au service de l’homme. Cette opposition n’a pas lieu d’être car la présence de chiens dans des endroits comme l’école, les hôpitaux ou les institutions spécialisées est une bonne chose pour plaider la cause animale et faire aimer les animaux.

Dans les villes où la présence animale est moins prégnante, les chiens médiateurs sont une bouffée d’air dans l’espace publique qui ressemble de plus en plus à une carte postale géante sans animalité. En 2018, à l’occasion du colloque « Animaux Animômes », Marie-Claude Lebret, la fondatrice d’Handichiens, nous a donné sa définition de la médiation animale :

« La médiation animale, pour moi, c’est la rencontre entre un animal, par exemple un chien, et un bénéficiaire et surtout pour apporter du lien, apporter du bien-être et surtout une notion de plaisir mais la médiation doit être faite en respectant des règles, des règles de sécurité par rapport à l’animal, respecter le bien-être de l’animal et surtout bien connaître les bénéficiaires à qui ont présente un animal »

Adopter un chien dans un refuge et l’éduquer pour créer du lien c’est une façon qui permet de rendre compatible la médiation et la protection animale.

ANIMAUX, ANIMOMES !

Pour ses 20 ans, Paris Mômes vous emmène à Little Villette lors du week-end « Animaux, Animômes » organisé par la Villette avec le soutien de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer. Petite sélection parmi la myriade de propositions.

logo-Animaux-Animômes-chien

LA FERME PÉDAGOGIQUE
Avec des moutons, chèvres, lapins et cochons… les enfants pourront observer comment on recueille le lait, ou aider à soigner les animaux.

AU PAS DE L’ÂNE
Deux ânes seront aussi présents ! On pourra marcher à leurs côtés, et bénéficier de leur irrésistible pouvoir d’apaisement.

DANS LA PEAU D’UN CHIEN
Alain Lambert n’est pas un éducateur canin comme les autres. Charismatique et novateur, il a été l’un des premiers à promouvoir l’éducation des chiens par la récompense plutôt que par la punition, et à travailler avec les villes pour des ateliers de prévention canine. Avec « Dans la peau d’un chien », Alain Lambert propose aux enfants de se mettre à la place d’un chien, et d’essayer de mieux le comprendre. Le but : apprendre la bonne attitude pour éviter les accidents. Cette séance permet aussi d’apprivoiser sa peur. A partir de 6 ans. Les sam 8 et dim 9 juillet, à 15 h et 16 h 45, dans la salle de spectacles.

LE JEU DE POUCHKA ET CIE
L’orthophoniste Sylvie McKandie a eu l’idée un jour d’intégrer à sa pratique la médiation animale, et notamment le chien, pour toutes sortes de raisons : le chien ne juge pas, permet de tisser rapidement un lien affectif, favorise la socialisation. Sylvie McKandie a créé un jeu, « Pouchka et Cie », qui fait intervenir des chiens (sans les solliciter trop), et qui aide les enfants à prendre confiance en eux dans divers exercices. A partir de 6 ans. Les sam 8 et dim 9 juillet à 15 h et 16 h 30, dans la salle Cirque.

TOUTOU LE MONDE
Destinée aux plus petits, cette séance – animée par la psychomotricienne Claire Corbel-Dhorne et ses deux assistants canins – permet aux enfants d’explorer leurs capacités physiques tout en apprenant à mieux appréhender le comportement des chiens. A partir de 1 an. Les sam 8 et dim 9 juillet à 16 h et 17 h 30, dans la salle Cirque.

LE YOGA DES ANIMAUX
Le chat, le chien, le cobra… autant d’animaux, autant de postures de yoga ! Grâce à Nathalie de Clerval, les enfants pourront s’initier à cette discipline en s’inspirant des attitudes des bêtes à poils ou à écailles. Tout en s’amusant, ils pourront en approcher les bienfaits : la concentration, l’observation, la sérénité. A partir de 4 ans. Le dim 9 juillet à 16 h, dans la salle de spectacles. Proposé par Paris Mômes.

LE POULOMATON
Vous avez déjà été dans un Photomaton ? Eh bien, le Poulomaton, c’est exactement la même chose…  mais en plein air et avec une poule. La Compagnie des Plumés vous propose un portrait de vous-même en compagnie d’un sympathiques gallinacé. L’occasion de constater combien les poules sont attachantes, à condition de savoir comment les prendre – rassurez-vous, les Plumés sont là pour vous guider ! Notez que la compagnie donnera aussi, au cours de l’après-midi, un extrait surprise de son spectacle.
Tout public. Le dimanche 9 juillet, de 14h30 à 18h (selon l’humeur des poules). Extrait du spectacle à 16 h 30, durée 15 min. A l’extérieur. Proposé par Paris Mômes.

A Paris, 1000 chiens par km2 ! Le ramassage est un priorité !

Le ramassage des déjections canines est une obligation à Paris. Quoi de plus normal dans la ville la plus habitée de France mais aussi la plus dense des capitales Européennes ? Avec ces 2 millions d’habitants et ces 100 000 chiens sur à peine plus de cent kilomètres carré (soit environ mille chien par km2) le ramassage est une priorité pour que ces animaux familiers soient appréciés.

Depuis l’arrêté de 2002 instaurant cette obligation dans la Capitale, les éducateurs canins et les médiateurs de notre société accompagnés de leurs chiens « citoyens » vont au contact des Parisiens. Ces spécialistes de la prévention canine sont là pour dialoguer avec les propriétaires de chiens, les informer sur les règles à respecter dans la ville et leurs distribuer des documents ou des sachets de ramassage. Leur rôle n’est pas répressif. Ils sont perçus comme des professionnels mandatés par la ville mais également comme des amis des chiens.

#chiencitoyenYou

Chaque semaine nos agents sensibilisent les propriétaires de chiens aux gestes citoyens !

velocargo13

 

 

 

 

Des Royal Bourbon à Chaville, Sèvres et Meudon !

Dans la rue, vous  reconnaissez les caniches, les bergers belges ou les braques allemands mais connaissez-vous les Royal Bourbon ?  C’est une « race » exceptionnelle tout droit issue de l’Ile de la Réunion que nous utilisons pour faire de la médiation. En 2017, à Chaville, Sèvres ou Meudon, vous pourrez rencontrer Easy avec son éducatrice. Née en 2014 dans cette île tropicale, elle a fait 9000 kilomètres en avion pour rejoindre notre équipe.

e20a8743red

Pour lui faire un câlin, il faut savoir lui plaire. Elle n’aime ni les peureux ni les violents, elle aime ceux qui ne sont pas hésitants. Elle se confie à ceux dont l’affection est sincère, tout simplement !

Pour mieux connaître cette race extraordinaire, regardez la vidéo ci dessus.

Charte des Maîtres Citoyens

En milieu urbain, le chien est-il une nuisance ou une bénédiction ? Tout dépend de son éducation ! Depuis que nous travaillons au cœur des villes, nous avons constaté que ce qui fait la différence entre un chien « nuisible » ou un chien utile, c’est l’éducation que lui a donné son maître. Et pour avoir un chien sociable et bien éduqué, il n’y a qu’une solution : avoir un maître emprunt de civilité. Le respect des autres, des espaces partagés sont, par exemple, des valeurs citoyennes qui conduisent les humains possédant des chiens à bien se comporter.

chiencitoyenyou

On n’imagine pas un instant qu’une personne qui ramasse la déjection de son chien puisse, quelques minutes plus tard, jeter canette ou papier gras sur le trottoir. N’en déplaise à ceux qui ne le voit que comme un problème, le chien peut être un formidable médiateur, un exceptionnel vecteur de citoyenneté…

N’hésitez pas à nous rejoindre dans ce combat, en signant la charte des Maître Citoyens :

En ville, mon chien se tient bien !

1. En laisse, pas de stress !
Je lui apprends à me suivre correctement en laisse en milieu urbain.
2. Dans les lieux publics, il est fantastique !
Je lui apprends à rester calme à ma demande dans tous les endroits où les chiens sont autorisés.
3. J’aime mon chien, j’aime ma ville, je ramasse !
En ville, je ramasse ses déjections (ou j’utilise les sanichiens) et je respecte le travail des agents de la voirie
en ne le laissant pas uriner sur les poubelles.
4. Dans les parcs et jardins, je respecte le travail des jardiniers en préservant les espaces verts aménagées.

Dans la nature, il assure !

5. Je lui apprends à revenir immédiatement à mon appel dans les endroits où j’ai le droit de le lâcher.
6. En bon citoyen, je respecte le milieu dans lequel j’évolue, les personnes et les autres animaux.

Je prends le temps pour mieux le comprendre et pour mieux l’éduquer

7. Dans ma maison, je lui donne une place qui tient compte de sa nature de chien.
8. Chaque jour, je lui consacre du temps et lui donne l’exercice indispensable à son équilibre.
9. Je veille à sa bonne santé et à ce qu’il soit correctement tatoué (ou qu’il ait une puce d’identification).
10. Je m’informe sur ses capacités et sur son mode d’apprentissage.
11. Je définis des règles de vie commune adaptées au monde des chiens et des humains.
12. Pour l’éduquer, j’utilise des méthodes qui privilégient la joie et la récompense et je refuse les mauvais traitements.

Pour signer la charte, suivez ce lien :

http://www.preventioncanine.com/joinUs.php

DANS LA PEAU D’UN CHIEN

bannierevillettebeaucardet2
Et si vous étiez chien ? Comment comprendre le comportement et le sentiment des hommes ? La communication entre bêtes et hommes n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire. Mais les liens qui se tissent sont d’une richesse infinie. → pour les 6 à 10 ans

Dans la peau d'un chien Atelier enfant (6-10 ans)

Déroulé de l’atelier

La communication entre bêtes et hommes n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire. Mais lorsqu’elle est établie, les liens qui se tissent sont d’une richesse infinie.

Comment communiquer avec un chien ?

Et si vous étiez chien ? Comment comprendre le comportement et le sentiment des hommes ? Alain Lambert, éducateur canin, vous dévoile les clefs pour bien communiquer avec les chiens : ceux de Mamie, ceux des amis, ceux des voisins, bref tous les chiens.

Quel comportement adopter en quelle occasion ?

Accompagné de ses chiens Youyou et Easy , l’éducateur vous met en situation à travers divers jeux. Il vous explique les bons gestes qui rassurent les petits et les grands et préviennent les risques d’incidents.

Les prochains ateliers famille à la Villette (01 40 03 75 75) :

  • Dimanche 3 Février 2019 – 11 heures
  • Dimanche 24 février 2019 – 11 heures
  • Dimanche 24 mars 2019 – 11 heures
  • Dimanche 7 avril 2019 – 11 heures
  • Dimanche 9 juin 2019 – 11 heures
  • Dimanche 13 octobre 2019 – 15 heures
  • Dimanche 17 novembre 2019 – 15 heures
  • Dimanche 15 décembre 2019 – 15 heures
  • Dimanche 26 janvier 2020- 15 heures

 

Sur le site de la Villette :

https://lavillette.com/evenement/ateliers-villette-dans-la-peau-dun-chien/

LaVilletteVelocargoRed

 

Enregistrer

Au contact des propriétaires de chiens Parisiens

Depuis 2001, notre organisme est partenaire de la Mairie de Paris et de communauté de communes de la région Parisienne pour sensibiliser les propriétaires de chiens aux règles à respecter dans la ville. Nos agents sont toujours accompagnés de leurs chiens pour travailler seuls ou avec les équipes municipales.

operationsensibilisation

Ces spécialistes de la médiation animale sont là pour dialoguer avec les propriétaires de chiens et leurs distribuer des documents ou des sachets de ramassage.Leur rôle n’est pas répressif. Ils sont perçus comme des professionnels mandatés par la ville mais également comme des amis des chiens.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑